RÉOUVERTURE DE LA TROUPE ÉCLAIREUR

En décembre 1973, quelques mois après la fermeture de la troupe éclaireur, le Frère Georges-Étienne Allard, ancien missionnaire ayant vécu du scoutisme traditionnel en Afrique, décide de partager son expérience à Montréal. Les portes de la troupe sont ouvertes à nouveau. Georges-Étienne Allard, ne connaissant pas l’historique du scoutisme dans la paroisse, renomme la troupe 33e Saint-Donat et adopte un nouveau foulard aux couleurs bleu et blanc : le blanc représentant la pureté et le bleu, l’horizon. À ce moment, la troupe est indépendante, elle n’a ni badge ni protocole.

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

En septembre 1974, la meute louveteau et la ronde jeannette adoptent le nom et les couleurs (bleu et blanc) du 33e Groupe St-Donat et rejoignent l’Association des Éclaireurs de Baden-Powell.

Un peu après sa réouverture, en février 1974, Robert Le Bouthillier, ancien scout de la 139e Saint-Donat, devient chef de la troupe éclaireur. En constatant que les noms des patrouilles sont Condor, C